On a testé Gloomhaven au club il y a deux semaines. Petit retour sur cette première partie...

gloom01

Chance, j'ai évité la soirée déballage et slivage de cette boite qui déborde littéralement de matériel. Tant de matériel que ça risque rapidement de devenir fastidieux de ranger/sortir ça à chaque nouvelle partie. Je comprends les nombreuses offres d'organizer !

Scénario d'introduction qui nous permettra, on est 4 joueurs, de faire nos premiers pas dans les règles. Chacun d'entre nous est allé voir un peu sur You-le-tube des videos, on a donc quelques bribes qui vous nous permettre d'avancer sans trop nous prendre la tête.

Plongée narrative : le scénario est introduit par un texte d'ambiance qui raconte qu'on est une jeune bande recrutée pour aller récupérer un bijou que notre commanditaire souhaite récupérer rapidement.
A l'issue de ce vernis scénaristique, nous avons le choix de tirer une carte événement dans la ville. Elle nous fait rencontrer un lézardoïde mal famé qui souhaite nous vendre une carte au trésor. Mais sans le sou, nous ne pouvons pas l'acheter et il est impossible de tenter de le dévaliser ou quoi que ce soit.
On part à la campagne. Là, l'événement aléatoire n'est pas optionnel. On rencontre une caravane marchande mal gardée, la majorité (comprendre "tous sauf moi") décide de les rejoindre avec le sourire. On y gagnera 2 PO, mais notre réputation restera sans tâche.
De toute façon, comme pour la ville, il n'y avait que 2 choix possibles. On est sur du narratif binaire, c'est pas du jdr, c'est sûr !

Et nous voilà à la porte du donjon, qui est, en fait, l'entrée d'une caverne/grotte/souterrain, vous voyez le truc.
A peine rentrés, on voit un gars se barrer en courant ordonnant à ses sbires de s'occuper de nous.

Voilà, la partie narrative est terminée.
Maintenant on commence la baston.

gloom02
De très jolies figurines de persos,
des opposants en carton (socle jaune pour les chefs),
des tuiles fonctionnelles et lisibles, épaisses, mais basiques.

Je joue Crapule. Je pensais que c'était une voleuse, mais il s'agit bien plus d'une assassine. Très rapide et assez létale, mais vite fatiguée. Nombre de ses cartes "action" sont à usage unique.

gloom03

Le tour de jeu est assez simple : chacun des perso/joueurs choisit dans sa main les deux cartes d'action qu'il souhaite utiliser. Ces cartes indiquent les actions possibles (une action "forte", une action "faible) et une valeur d'initiative. On décrit aux partenaires ce qu'on souhaite faire mais il est interdit de donner sa valeur d'initiative.
Ensuite, on révèle tout et on révèle également une carte action pour chaque type d'adversaire.
Puis, chacun agit en fonction de l'ordre d'initiative.

Franchement, lors de ce scénario, on ne s'est pas marché sur les pieds et il a suffit de dire "ce serait bien que tu joues avant moi" pour que ça marche parfaitement.

gloom04
Première salle vidée et poches des brigands vidées, on attaque la suivante. Là, il y a des archers, ça va être un peu plus embêtant...

Les cartes qui gèrent les actions des PNJ m'ont laissé sur ma faim, mais moins que je m'y attendais. Ce que j'avais vu en video m'avait paru trèèèès stupide : les PNJ ne bougeaient pas et attendaient sur place de se battre. Si on restait un peu loin, on les tirait comme à la foire. Là ça n'a pas été le cas, les cartes étaient assez variées pour les faire bouger et le scénario nous obligeait de toute manière à avancer vers eux.
Cela dit, s'ils peuvent se battre, leur deck de bonus/malus (une carte qui s'ajoute aux valeurs de combat) était plus qu'à moitié rempli de O qui indiquent un fumble. Autant dire qu'ils ne nous ont pas fait beaucoup de mal...
Cela dit, heureusement, parce que sinon on ne serait pas allés bien loin !

gloom05
Une table sacrément remplie. Et encore, il n'y a là que les éléments dont on se sert dans la pièce où on est. Il y a quantité d'autre matériel hors champ.

gloom06
Les règles s'apprivoisent rapidement et on ne perd pas de temps dans la deuxième salle.

On ouvre la porte de la troisième salle : tiens des squelettes !
Rien ne nous prépare à la présence de squelettes. Que font-ils à se battre alliés avec des brigands ? Aucune explication...
Le vernis narratif est bien mince. J'espère que le scénario suivant apportera des réponses et que ce n'est pas juste un truc avec des squelettes pour remplir les salles...

gloom07
Pendant que mes compagnons s'occupent des squelettes, je fonce ouvrir le coffre au fond de la salle. Ça tombe bien, les archers regardent ailleurs !
Merde, le bijou n'y est pas. Il va falloir attendre le prochain scénario pour découvrir d'autres salles !

Source: Externe

Une partie découverte agréable.
Agréable parce qu'on découvre le jeu, agréable parce qu'on joue avec les copains.
Mais, vous l'avez noté, beaucoup d'interrogations sur ce qui nous attend.
Le narratif est-il autre chose qu'un vernis et apportera-t-il des réponses à mes questions ?
L'IA qui gère les PNJ était-elle bridée pour cette partie d'initiation et va-t-elle nous poser des soucis dans les scénarios à venir ?

A suivre...