Avant que la page ne s'allonge encore, il est temps que je vous parle de mes dernières lectures...

Source: ExterneDr Who - Meglos de Terrance Dicks

Trouvé dans un vide-grenier à très vil prix, c'était l'occasion d'essayer. Et puis, comment résister à un livre recommandé par les Bogdanov !
Eh bien, ça se lit. Rapidement (150 pages en gros caractères), mais avec plaisir. La traduction n'est pas mauvaise et l'ambiance de la série est là. A priori, il y en a eu quelques uns édités au début des années 80, si j'en trouve d'autres, je n'hésiterai pas. Ça donne de bonnes idées de scénarios figurinistiques.
Pour terminer, je n'hésite pas à recopier la 4ème de couv qui n'a -presque- rien à voir avec l'histoire^^ :
A la recherche du mystérieux cristal de la planète Tigella le Docteur Who échappera-t-il au piège machiavélique que lui tend Méglos ?
Là, c'est sûr, vous ne risquez pas le spoil :D

Source: ExterneJe suis une légende de R. Matheson

Encore un livre acheté à une braderie (est-ce que je suis rat ? ou est-ce que je n'arrive pas à résister quand je passe devant ?). Je n'avais pas vu le film, alors c'était l'occasion de connaître l'histoire. Depuis, j'ai vu le film et j'ai même appris qu'il y en avait eu deux adaptations auparavant.
Comment dire, encore une fois les scénaristes sont passés complètement à côté de ce qui donne la force du livre. Ici, pas de héros militaire ni de scientifique. Non, c'est un homme sans aptitudes particulières qui se retrouve à devoir lutter contre ses voisins devenus "vampires". Et le livre s'étale dans la durée pour nous montrer sa solitude et ses difficultés à s'adapter.
Il n'a pas de chien non plus. Mais en rencontre un qu'il va tenter d'apprivoiser. C'est un Robinson face à un drôle de Vendredi.
Mais surtout, on ne comprend qu'à la dernière ligne pourquoi il est une légende. Et ça n'a rien à voir avec le fait qu'il serait un héros !

Source: ExterneMalataverne de B. Clavel

Depuis combien de temps ce livre trainait-il dans ma pile ? Aucune idée. Bernard Clavel, c'est le genre d'auteur dont j'entendais parler quand j'étais môme. Il devait passer chez Pivot. Alors, faut essayer.
Trois ados qui tournent en rond. Trois ados qui bossent comme apprentis ou aides. Trois ados qui font les cons quand le soir vient. Trois ados qui aimeraient bien sortir de leur trou dans le Jura. Et justement, il y a un coup intéressant à faire...
Ecrite aujourd'hui, cette histoire se passerait dans une banlieue avec trois beurs, jeunes dealers. Mais elle a été écrite en 1960 (non je n'étais pas né), alors elle se passe dans un village perdu. Mais c'est la même histoire, celle de la construction d'une humanité qui est toujours aussi difficile.

Source: ExterneAmazonie Le chamane et la pensée de la forêt sous la direction de B. Wastiau

Le problème à suivre des blogs qui sont bien, c'est qu'ils parlent de truc qui sont bien. Alors, forcément, on est curieux et on découvre des trucs qui sont bien. Des trucs à lire par exemple, comme ce catalogue d'une expo suisse.
WTF ? Un catalogue, d'expo ? suisse ?
Holala, faut pas s'énerver comme ça.
Il présente de magnifiques pièces ethnologiques et, après un rapide historique des malheureuses rencontres entre les Européens et les tribus amazoniennes, il situe les différents groupes d'autochtones. Le texte tente d'expliquer les différentes approches chamaniques de ces groupes.
Voilà de quoi ouvrir de nombreux horizons (et des envies de jouer à Congo en Amazonie). C'est pas ce qu'on demande à un livre ?

Source: ExterneAnthologie des mythes, légendes et contes populaires d'Amérique de B. Péret

La lecture du précédent m'a donné envie de retenter la lecture de celui-ci qui m'était littéralement tombé des mains lors d'une première lecture.
Titre ronflant à rallonge, texte d'introduction qui parle de la "poésie perdue des narrateurs des premiers mythes", compilation de textes épars du 16° au début du 20° siècle, textes épars des Inuits aux Amérindiens de Patagonie réunis sous de "grands thèmes" (les astres, la création de l'homme...). Tout ça m'avait rebuté avant la page 100.
J'ai donc soigneusement évité l'intro pour cette nouvelle tentative et suis entré dedans avec le chamanisme à l'esprit. Si bien que la lecture en a été vraiment plus agréable. Il reste l'effet "compilation de textes" qui peut provoquer la surdose. Mais à déguster thème pas thème, on sent la proximité de textes que la géographie américaine sépare. Une bonne source, finalement, pour essayer d'entrer dans les mythes pré-européens des peuples d'Amérique.

Rien de bien récent, je l'avoue, dans cette série. Mais des livres intéressants. Et puis, ça m'a permis de faire descendre un peu la montagne de plomb la pile de livres en attente depuis longtemps.
A suivre bientôt, une grosse brochette de BD. Ça vous fera des conseils lecture/cadeau pour Noël !