Alors, cet Âge de la Magie, après quelques manipulations ?
Oui, quelques manipulations, parce que, d'abord, je ne possède pas le supplément et, ensuite, parce que je n'ai pas joué énormément. Mon regard sera donc entâché de ces deux points de préambule.

L'idée de départ est excellente : on prend tout ce qui se trouve dans nos armoires (d'un peu médiéval, antique, fantastique) et on invente une armée qui nous plait. Voilà de quoi se faire plaisir et aligner de chouettes trucs originaux sur les tables.

adlm05
Partie de découverte à 4 : 2 vs 2

adlm06
Hadross, Wrath of Kings

adlm07
alliés à des petits barbus

adlm08
contre des Tape-Dur et Ventres-de-Fer

adlm09
et mes Orques à quatre bras qu'on dirait juste sous couchés...

On peut donc voir à peu près n'importe quoi sur les tables de jeu, c'est vrai.

adlm10

Mais le problème d'une échelle commune va vite se poser parce qu'entre le 28mm "true scale" et du 32 "heroïc" ça va vite devenir ridicule.

adlm11
Ma sorcière (28) et trois créatures (25mm, c'est vrai que j'exagère) face à un titan/terrain vivant

Studio Tomahawk a quand même prévu le coup en fixant des tailles de socle pour chaque type de créature, ce qui devrait régler ce problème, au moins en partie.

adlm13

Au niveau des règles, je retrouve tous les réflexes de Saga :
- bien lire son plateau, chercher quelles sont les capa utiles et celles plus anecdotiques,
- quelles sont celles qui entrent en synergie avec mon armée ou construire l'armée pour aller avec.
- exploiter la fatigue de l'ennemi, sauf celle du seigneur
- garder des dés en réaction (en 8pts, de toute façon, on n'est pas en manque de dés... au début)

adlm14

Les créatures : je les ai jouées par paquets de 3 ou 4, elles sont tout à fait meurtrières, surtout en quadrupèdes. Mais attention au retour, parce qu'elles absorbent beaucoup de fatigue.

Les monstres : ils font peur, mais attention à leur utilisation. J'ai commis l'erreur d'attaquer une levée avec l'un d'eux, je l'y ai totalement enlisé. Ils sont là pour chasser gros, entamer ou finir une groupe de gardes avant d'attaquer le seigneur par exemple. Mais confier le sort de son armée à un monstre serait une erreur, certainement fatale.

La magie : c'est un plus indéniable à l'immersion fantastique. Mais, en termes de jeu, elle n'apporte que de petites améliorations. Ça pourra momentanément changer le sens de la partie, mais elle ne devrait que rarement la faire gagner.
Heureusement d'ailleurs, sinon ça déséquilibrerait complètement la règle.

adlm15

Les machines de guerre ne changeront pas la face du jeu non plus.

adlm16

Au final, ça reste un mano a mano entre deux seigneurs et ce sont eux qu'il faut gérer au mieux pour obtenir la victoire.

Vais-je plonger pour ce supplément ?

Pas sûr.
Ses qualités ne sont pas à remettre en cause, mais je ne suis pas encore suffisamment joueur de Saga pour avoir envie de tester le fantastique sur cette règle. J'ai énormément d'envies historiques auxquelles Saga peut répondre (A&A, le fan-supp Grec, les plateaux Conquistadors d'Ajax, les Croisades...) Du coup, AdlM ne répond à aucune de mes envies.
Et puis, pour jouer de grandes fresques fantastiques, j'ai toujours deux règles sous le coude dont une vient d'être excellement présentée par Papy-Arsenus !

Bon, je vais quand même garder une armée prête pour jouer avec les copains^^