ecl

Bonjour,
mon nom ne vous dirait rien, mais laissez-moi vous dire simplement que je suis l'un des éclaireurs du sorcier Ujuwa. Un éclaireur fidèle, dévoué, obéissant et très chanceux.
Laissez-moi vous conter mon aventure.

Nous avions quitté les bords du fleuve, certains de ne plus avoir affaire avec cette étrange dame blanche. Ujuwa nous avait pressé à travers la forêt et, mes frères et moi, avions trouvé des chemins sûrs pour progresser à travers la jungle malgré les averses incessantes.
Un de mes frères avait rapporté au sorcier qu'il avait vu des statuettes brisées dans la forêt.
Malgré sa hâte à atteindre le Trône du Tonnerre, Ujuwa ne pouvait pas laisser ces fétiches à l'abandon.

Nous arrivâmes en rangs serrés, aux aguets. Les bruits qui nous parvenaient de la forêt étaient sans équivoques ; une colonne de Blancs avançait dans la même direction que nous.
C'était elle ! Encore et toujours elle !
Ils étaient encore plus épuisés que nous.

Ujuwa ne demanda qu'une chose : que nous retrouvions les morceaux des statuettes avant la femme blanche. Il comptait sur nous, mes frères et moi, ses précieux éclaireurs. Ses guerriers retiendraient les Blancs pendant que nous parcourrions la forêt pour sauver les fétiches de ses mains.

mml4_01

Il nous faudrait quand même faire attention. Un jaguar avait laissé des traces fraiches dans la forêt et il semblait affamé...

mml4_02

Le tambour résonna et nous partîmes à travers la forêt, confiants en notre sorcier.

mml4_03

En un rien de temps, nous avions trouvé deux éléments des statuettes, laissant les Blancs se débattre parmi les lianes.

mml4_04

Nos guerriers avaient repoussé un groupe d'aventuriers et avaient récupéré dans leurs mains la tête d'une statuette qu'ils s'étaient accaparée.

mml4_05
(Note de jeu : depuis le début de la campagne, nous avons joué comme des buses - merci qui ? - en empêchant les adversaires de récupérer des trouvailles. Une relecture des règles à permis de corriger ça !)

Fiers et dévoués, nous progressions rapidement, au nez et à la barbe des Blancs !

mml4_06

Nos frères, encouragés par Ujuwa, semblaient partout dans la forêt !
Notre sorcier passait d'ailleurs bien trop de temps et d'énergie à guider nos frères, il n'arrivait plus à parler aux esprits...

mml4_07

Les Blancs restaient comme plantés dans la forêt.

mml4_08

Seul un groupe de leurs guerriers progressait, bien à couvert de nos tireurs.

mml4_09

En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, mes frères et moi étions parvenus à l'extrémité de la zone des statuettes.

mml4_10
(fin du 2ème tour, la zone verte reconnue par la colonne d'Ujuwa, la bleue par la colonne de Mary et la blanche qui reste à découvrir.)

C'est alors que nos fiers archers Pygmées entrèrent en action. Galvanisés par les encouragements d'Ujuwa, ils dardèrent les novices du capitaine.

mml4_11

eclNous avions traversé toute la zone sans encombre. Les esprits de nos pères étaient avec nous et, déjà à nos oreilles, résonnaient les chants de louanges qu'entonnait notre sorcier.
Nous venions de pénétrer dans le dernier bosquet et y avions trouvé un nouveau morceau de fétiche.
Mes frères et moi étions les éclaireurs les plus rapides, les plus fins, les meilleurs éclaireurs de toute la région. Sûrement les meilleurs pisteurs de toutes les tribus Fang !
A nous trois, nous avions recueilli trois morceaux de statuette sans avoir été effrayé par quoi que ce soit. Même le terrible jaguar n'avait osé s'en prendre à nous !

Le Mont Cameroun lui-même avait peut-être porté son regard jusqu'à nous.
Malheureusement, ce sont surtout les novices de la Femme Blanche qui nous regardaient de près.
Ils se jetèrent sur nous et nous dépouillèrent de nos morceaux de statuettes, laissant mes deux frères au sol. Je n'eus que le temps de me sauver pour éviter le même sort.

mml4_12

Le reste ne me fut raconté que bien plus tard, lorsque les esprits de mes frères furent consolés.
Les Blancs avaient finalement pris position pour faire feu sur nos groupes.

mml4_13

Groupes qui convergeaient maintenant vers les novices qui avaient tué mes frères.

mml4_14

Seul, caché derrière un amas rocheux, je tentais de démêler les événements en cours...
Nos archers et bundukis tentaient de rejoindre les novices adverses après avoir sérieusement réduit le groupe de leurs askaris,
nos guerriers faisaient d'ailleurs route vers eux pour récupérer leur morceau de statuette...

mml4_15

Nos vaillants archers Pygmées continuaient à tenir tête aux supplétifs du capitaine. Ils réussirent, malgré le tir croisé de ceux-ci et des Ruga-Rugas à blesser sérieusement le capitaine et un porteur.

mml4_16

Alors que les deux derniers askaris se précipitaient vers le secours des leurs, les archers Pygmées tombaient sous les balles des supplétifs en colère.

mml4_17

Gloire soit rendue au dernier archer Pygmée et au bunduki survivant qui conserva le morceau de statuette récupéré par ses frères dans les mains tranchées des askaris. Frères qui tombèrent sous le feu des Ruga-Rugas et archers ennemis juste avant que la nuit tombe.

mml4_18

ecl

Lorsque nous nous rejoignîmes tous au campement pour consoler les esprits de nos morts, Ujuwa remercia simplement les survivants. Nous avions tous vaillamment combattu pour la défense de notre terre et de nos coutumes, empêchant les fétiches de tomber dans les mains de la femme blanche. Elle en avait récupéré quelques pièces, mais pas assez pour reconstituer un fétiche entier. Et ses pertes étaient supérieures aux notres. Le jaguar n'avait même pas osé se manifester.
Les esprits de la grande forêt continuaient à nous être favorables !

------------------

Bilan du scénario en termes de jeu :

  • La colonne d'Ujuwa remporte (encore) le scénario avec 12 PV :
    - 3 éléments de statuette récupérés, mais pas de statuette entière (4 PV)
    - 1 pion Découverte (4 PV)
    - 1 carte totem Lion en main (2 PV)
    - le Capitaine "tué" (2 PV)
  • La colonne de Mary, avec un résultat très proche, n'obtient que 6 PV :
    - 3 éléments de statuette récupérés, mais pas de statuette entière (4 PV)
    - 1 pion Découverte (4 PV)
    - 1 carte totem Lion en main (2 PV)
    - 2 porteurs "tués" (-4 PV)

La différence se sera donc faite uniquement sur les personnages et auxiliaires tués.

En route pour le prochain scénario, Rencontres en Terre Hostile, qui nous fera (peut-être) rencontrer un éléphant.