En attendant que les socles de mes derniers Totonaques sèchent et le premier rapport de bataille, partons un peu entre les étoiles...

Vous n'êtes pas sans savoir que la nouvelle série Discovery a démarré :

Voilà donc un nouveau vaisseau, une toute nouvelle façon d'évoluer à travers l'espace, le retour de vieux ennemis, de nouvelles raisons de jouer...

Tout d'abord le vaisseau :

discovery01
USS Discovery NCC-1031

Vaisseau scientifique au départ, de taille comparable à l'Enterprise NCC-1701, il n'est armé que pour se défendre. Pourtant, son révolutionnaire système de navigation et son capitaine vont en faire un élément indispensable de la flotte de guerre de la Fédération.
Evidemment, ça ne va pas durer longtemps. Les vaisseaux qui viendront après ne sont pas équipés de ce système, c'est donc qu'il a été perdu ou s'est finalement révélé faillible.

En attendant, la guerre contre l'Empire Klingon est déclarée et de belles batailles spatiales peuvent déjà être jouées. J'espère que Wizkids (très efficace pour la proposition de scénarios et campagnes) nous proposera bientôt de quoi jouer tout ça : règles alternatives pour l'occultation, sauts spatiaux...

Cette nouvelle série met en scène un capitaine très belliqueux (ce qui n'est pas sans me rappeler le comportement de Kirk) et une xeno-anthropologue curieuse. Et hop, voilà encore une très bonne occasion de sortir les figurines pour une partie de 7TV-Trek. Ne me manquent que les Klingons.

Parlons tout de même un peu de ces "nouveaux Klingons"...

Source: Externe

Malgré des explications internes et l'histoire du virus biogénique, leur changement constant d'apparence est plutôt pénible. Nous voilà donc avec ENCORE une nouvelle apparence de Klingons, totalement chauves et imberbes. Les scénaristes vont-ils chercher à donner une explication alambiquée ou va-t-on simplement rester comme ça ?
Je ne sais pas quelle option je préfère...

Le générique, qui se termine sur une reprise du thème classique, n'apparaissait qu'après une longue séquence. Sur le dernier épisode visionné, la séquence pré-génrique a été écourtée. C'est dommage...

Deux vaisseaux concurrents pour terminer :

Source: Externe
L'Andromède, de la série éponyme. Série écrite par G. Roddenberry.
J'ai regardé pour trouver des points communs avec Star Trek. Ce que j'ai vu de la première saison ne m'a pas donné envie d'aller beaucoup plus loin. Mais le pilote de la 2ème saison me pousse à lui donner une chance supplémentaire. Peut-être quand j'aurai du temps...

Source: Externe
L'USS Orville de la série The Orville.
Série plébiscitée par les Trekkies. Ca commence comme un pastiche de Star Trek avec des trucs plutôt drôles et puis ça se prend un peu plus au sérieux après quelques épisodes. Je crois que je préférais les épisodes pastiches.