Samedi, dernier check up : dés, figurines, mètre, cartes, brosse à dents...
Ok, alors c'est parti !

finale00
7 ou 8 heures de voyage avec le Captain Caverne...
Ben, non, ça n'a rien d'assommant !

Après une excellente soirée en excellente compagnie et une nuit loin d'être tempérée, il était hors de question d'arriver trop tard pour profiter du café et des croissants.
Ca n'a pas été le cas de tout le monde, n'est-ce pas Vincent ? :p

finale01

finale02Camthalion fait nonchalemment le tour des tables :
"Bon alors sur celle-ci je vais mettre une raclée à qui ? Et sur celle-là mes Avaloniens vont pilonner grave..."

Nico installe les kakemono, des fois qu'on ait oublié à quel jeu on va jouer. Ou alors pour qu'ils soient sur toutes les photos...

Le Captain vérifie les listes, Barbouille installe la vitrine des nouveautés et met la boutique en ordre de marche.

Ben sirote tranquillement son café, sûr de ses victoires : Olivier lui a annoncé que ce serait lui le vainqueur...

Nico s'échauffe la voix : on peut le voir remonter discrètement le bouton de son potentiomètre !

Et moi ? Je prends mon deuxième café, sans stress. Je ne viens que pour jouer et prendre du bon temps, comme la très grande majorité des joueurs.
Manu commence à me parler de crabe géant...

finale03

La première partie est lancée : les bornes, LE scénario classique.
Le hasard me fait rencontrer Pierre qui m'avait déjà présenté sa liste la veille, une Triade très populeuse : LeePing pour la subtilité et ensuite 4 lanciers et 4 gardes, tous avec allonge !

finale04
Une photo avant de commencer : Corentin juste à côté que j'aurai le plaisir de rencontrer ensuite, Estelle au bout de la ligne que je rencontrerai à la dernière partie et je vois au loin Eorl affronter Johan, Lixa encore aux couleurs de la Guilde et Tobias en pleine réflexion.

Première partie donc contre la Triade de Pierre. Mes pauvres Khalimans se mettent en place et mon Touareg fait le ménage en tuant directement un lancier. Ce premier tour s'engage très bien^^
Malheureusement, Pierre est un excellent joueur et ne commet aucune erreur. Il me tient partout à distance de ses lances et je vois mes espoirs de marquer des points disparaître petit à petit...

Je crois ne lui avoir offert qu'une piètre prestation et ne l'avoir jamais mis en difficulté. Il remporte rapidement une victoire méritée 3 points à 0.
Je me console, j'ai eu le plaisir de me faire rouler dessus par celui qui finira premier du tournoi.

Du coup, j'en profite pour faire quelques photos...

finale05
Mellal n'a guère de chance non plus pour sa première partie, il tombe sur le redoutable Ben^^

Deuxième partie : les Oracles
Je joue contre Corentin qui a composé une liste Auroch dont je vais découvrir les combos : Woa Wa'yake (on m'en a parlé de ce nom !), 2 kikis, un tambour et le manitou.
Ca lui fait peu de figurines face à ma liste (Kabir, 3 jarayas, der'wish, belluaire, touareg) et un scénario où je suis plutôt à mon avantage. Heureusement, la combo GrosseVache/kikis leur permet de se réactiver gratuitement et multiplie donc pour lui les actions de jeu.
Le pacifisme du Kabircheikh aura tout de même raison de l'agressivité de sa liste et je remporte la victoire dans une partie où mon adversaire n'aura pas eu beaucoup de succès.

Ma liste était franchement avantagée sur ce scénario. Désolé Corentin, j'aurai bien aimé affronter tes Aurochs sur un scénario plus aggressif.

Le deuxième tour est fini depuis longtemps pour la majorité des joueurs qui clament haut et fort leur amour du barbecue pendant que Manu me reparle de crabe géant et attaque avec un morse.

Nico termine sérieusement sa partie contre Laerthis. La partie est tendue, pas question de l'embêter...
Pas un Alkemyyyyyyyyyyyyyyyy qui sort et on attendra pour les saucisses/merguez que les dés décident du vainqueur !

finale06

L'heure du barbecue était donc venue. Meilleur moment de la journée pour discuter et parler de tout et de rien avec des gens qu'on ne connait que virtuellement.
Mes comparses d'Achemist Mini, évidemment, mais aussi Mellal, Arsenus et Tobias, Lixa, Olivier et je vais forcément en oublier...

- Alors un type avec une pince de crabe et une carapace dans le dos à cheval sur un morse géant qui attaque de ses deux immenses défenses...
- C'est pas idiot comme idée, mais j'arrive pas à le raccrocher au fluff...
Je chambre, mais je suis vraiment content d'avoir rencontré Manu en vrai.

La troisième partie commence : les coffres.
Je rencontre la redoutable Amélie qui joue Khaliman aussi.
La partie s'est jouée à coups de "je passe".
Je fais une terrible erreur et Amélie en profite immédiatement. Elle me rendra cette erreur plus tard, mais trop tard pour que je puisse gagner le scénario.
Ca a été ma partie la plus serrée du tournoi. Amélie a très bien placé ses figurines pour me forcer à jouer, elle attendait patiemment, me poussant dans mes retranchements. La preuve, je n'ai jamais tant combattu avec une troupe khalimane !
Il m'aurait fallu une chance insolente aux dés pour l'emporter, heureusement ça n'a pas été le cas. Amélie méritait amplement cette victoire, c'est une très bonne joueuse qui ne lâche rien et elle est sympathique.
Si vous la rencontrez en tournoi, méfiez-vous de ses airs angéliques !

Dernière partie : les spores.
Je joue contre Estelle et ses Aurloks. Estelle a l'habitude des Khalimans, mais ne connait pas le Kabircheikh et sa façon de pourrir le jeu. Elle va passer la partie à le découvrir et à le détester.
J'ai pas mal de chance au début et réussi à lui tuer son lance-ruche qui a placé ses ruches à un endroit qui ne me génera pas de la partie. Je profite du Khabircheikh pour empêcher les combats et elle commet l'erreur de vouloir lancer un sort dans sa zone. Son chaman sort ensuite de la zone de non-violence et meurt sous les coups d'un de mes jarayas (qui le suivra peu après dans l'au-delà des figurines).
Je réussis à me placer correctement et à gérer l'explosion des spores et engrange les points de victoire. Estelle joue bien et remonte sur la fin, mais trop tard pour m'empêcher de l'emporter.
Encore une fois, c'était une excellente partie. J'ai même convaincu Estelle d'acheter le Kabir pour son copain !

Au bilan, 2 défaites, 2 victoires, c'est bien plus que ce à quoi je m'attendais et la cuillère ne sera pas pour moi, tant pis.
C'est le moment de la remise des prix, tout le monde papote, applaudit et la journée se termine dans la bonne ambiance qui a régné toute la journée.
ALKEMYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYY !

finale07

Et puis, je ne rentre pas les mains vides...

finale08

Mais je vais d'abord m'occuper de ma POM, n'est-ce pas les gars ?